Un disque majeur de 2011: Prurient-Bermuda Drain

Une des figures de la musique noise a sorti cet album essentiel le 19 juillet dernier sur Hydra Head. Je suis malheureusement passé à côté du disque à l’époque, ne suivant plus depuis longtemps les sorties du label. Les personnes avides de sons indus et synth-pop sombres classeront sans doute comme moi-même cet album au sommet des sorties 2011.
Ce revirement de Dominick Fernow vers des contrées électroniques et synth est plus que réussi, et témoigne de la créativité de son projet Prurient. L’artiste fait maintenant également partie intégrante du groupe Cold Cave qui a malheureusement annulé son concert parisien.

Auteur : diveintosun

blog de Luc diveintosun.wordpress.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s