Greg Haynes – Digressions

Un violon présent sur l’ensemble des titres, des basses très profondes, et la collaboration de musiciens essentiels (Justin Broderick, Dustin O’Halloran, Nils Frahm) font de Digressions un des albums les plus beau qu’il m’ait été donné d’entendre cette année. Et l’artwork est sublime.
Le CD sorti chez Preservation est encore disponible sur le site de Greg Haynes.

Auteur : diveintosun

blog de Luc diveintosun.wordpress.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s