Federico Mosconi – Light not Light

federico-mosconi-light-not-light

Le label hollandais Shimmering Moods sort des albums ambient de haute qualité, mais ces derniers mois celui-ci a encore augmenté le volume et la qualité de ses sorties. Ce nouveau disque du musicien italien Federico Mosconi en constitue un parfait exemple aussi bien dans le fond que dans la forme. Fondé comme son titre l’indique sur une dichotomie « Light not Light » propose une alternance entre mouvements et immobilisme, saturations électroniques et jeu cristallin de guitare acoustique. Mosconi exécute sur chacun des sept titres, un travail de sound design impressionnant, dans lequel l’expérimentation laisse toujours place à l’émotion.
J’aime assez bien le commentaire de Ryan Keane, boss du label Lost Tribe Sound sur la page bandcamp du disque, qui compare cette musique à un Wolfgang Voigt qui se serait retiré sur les côtes Italienne ou Espagnole et se serait mis à la guitare.

Auteur : diveintosun

blog de Luc diveintosun.wordpress.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s