Video : Christina Vantzou – Going backwards to recover that which was left Behind

Une très belle vidéo en slow motion réalisée par Christina Vantzou pour accompagner ce morceau extrait de son album No.2 qui vient de sortir sur Kranky.

Otto A Totland – Pinô

otto-a-totland-pino

Otto A Totland, moitiée du duo Deaf Center, m’avait déjà fortement impressionné par ses talents de composition sur le 7″- Harmony From the Past – paru l’an dernier sur Sonic Pieces. Sur Pinô, premier album solo de l’artiste, on retrouve la grâce et la mélancolie déjà présentes sur Harmony From the Past tout au long des 18 courtes vignettes de piano qui le compose. Il est difficile de distinguer les transitions entre les courts morceaux (seulement deux titres dépassent la barre des 3 minutes) tant le tout s’enchaine parfaitement. Le piano utilisé sur l’album est le même qu’entendu sur le sublime Wintermusik de Nils Frahm. Pinô ayant en outre été enregistré dans le Durton Studio de Frahm.
Cet album vient logiquement trouver refuge sur Sonic Pieces, label ultra classieux de Monique Recknagel.

woodworkings – day breaks the morning shapes we speak

woodworkings-ownrecords

Je découvre la musique de l’américain Kyle Woodworth aka woodworkings. Celui-ci revient après une absence discographique relativement longue, son dernier EP Goodbye Homes datant de 2011.
Au cours de 8 titres, day breaks the morning shapes we speak déploie une ambiance délicate construite principalement autour de pianos, guitares et violons. Day breaks… est une œuvre hivernale – les premières gelées arrivent sur le sublime « When west coast winter », tandis que « Rust flakes and thinks snow » nous invite à nous réfugier dans nos chaumières et à observer les flocons tomber.
Comme le résume très bien le label : « it is a tired and quiet triumph, but a triumph nonetheless ».
Le format vinyle, comme toujours chez Own Records de très bonne facture, se prête parfaitement bien à cet album.
Day breaks… est incontestablement un de mes meilleurs albums de l’année.

Benjamin Finger – Listen to my nerves hum

BF sleeve scan frnt w-text small .jpg017

Le toujours pertinent label Time Released Sound vient nous délivrer le très beau nouvel album du musicien, photographe et réalisateur norvégien Benjamin Finger
Commençant sur les 2 premiers morceaux par des mouvements répétitifs et captivants de piano, l’album s’étoffe par la suite de field recorgings et samples vocaux. Les field recordings répondent aux motifs joués lentement au piano pour créer une atmosphère de quiétude. Le métier de réalisateur de Finger, se ressent ici dans les captations sonores qui viennent construire des schémas narratifs distincts sur les différents morceaux : du discours incompréhensible (et pourtant en Français) de « Das Paris des Second Empire Benjamin » aux éclats de feux d’artifices d' »Año Nuevo Acid Crackers ».
La version cd en édition spéciale et superbement packagée étant épuisée, Time Released Sound, ressort une édition vinyle à 300 exemplaires.
Le mastering est signé Lawrence English.

Nils Frahm – Spaces

Nils-Frahm-Spaces_artwork

Le génial musicien et producteur Nils Frahm revient cette année sur le label anglais Erased Tapes pour un album live ambitieux.
Plus qu’un album enregistré lors d’un unique concert, Nils Frahm s’est lancé dans un projet complexe, en assemblant des enregistrements collectés sur 2 ans de tournées. Nils Frahm conçoit d’ailleurs Spaces comme un collage de field recordings.
En un peu plus d’1h15 d’écoute, on perçoit l’intensité et l’émotion des concerts de l’allemand durant lesquels l’artiste développe une forte connexion avec son public. Pour les connaisseurs de l’artiste, on retrouve des interprétations de morceaux présents sur The Bells, Felt ou encore Wintermusik – 3 albums que je vous recommande d’ailleurs fortement.
L’album sortira en cd et double LP le 18 Novembre sur Erased Tapes.
Voici le morceau inédit Says et ses synths éblouissants.

Video : Aaron Martin / Christoph Berg – Today Has Been Alright

Quand un split entre deux musiciens aussi talentueux qu’Aaron Martin et Cristoph Berg est annoncé, on ne peut que s’enthousiasmer. Merci à Dronavrium et Bartosz Dziadosz d’avoir réalisé ce projet. L’album se précommande ici ou sur le Bandcamp du label.